L'église Notre Dame sur l'eau

_E3N2322
 
La paroisse de Verneuil appartenait autrefois à l'ancien diocèse de Clermont. Fondée au IXe siècle, l'église Notre-Dame sur l'Eau est incluse dans les remparts sur un emplacement gallo-romain. En 1105, elle est confirmée par Pascal II à l'abbaye de Tournus. Elle devient une dépendance du chapitre de Saint-Pierre au XIII siècle. Trop petite au siècle suivant, les offices sont dès lors célébrés dans la chapelle du chapitre des chanoines, l'église Saint-Pierre.
Abandonnée à la Révolution, elle est transformée en grange. Sa destruction est évitée grâce à l'action de plusieurs passionnés qui créent une association, en 1962, ayant pour but la sauvegarde et la restauration de l'édifice. Par la suite, il est ouvert au public et sert comme lieu d'exposition.
Petit édifice roman, l'ancienne église comprend une nef de trois travées, flanquée d'un collatéral au nord et terminée par une abside en hémicycle et une absidiole. La nef date du XIe siècle.
Ses murs latéraux étaient primitivement garnis de grandes arcades aveugles, au dessus desquelles étaient percées d'étroites fenêtres. Ce dispositif est conservé du côté sud de l'édifice. Des vitraux contemporains ont été installés.
A l'extérieur, les murs latéraux ont été surélevés. Du clocher qui surmontait la travée orientale, il ne subsiste que quelques assises. L'abside a été munie à l'époque gothique d'un appareil défensif aujourd'hui presque détruit.

Suivez-nous

BonPlanLocal

INFORMATIONS

Chasse au Trésor !

NewsLetter

Inscrivez-vous pour recevoir, avant tout le monde, les nouveautés.